ENQUÊTE

NEW

×
Illustration medias
Icône du thème

Les valeurs de mon entreprise

Lorsque l’on est amené à travailler en opposition avec ses propres valeurs professionnelles ou personnelles, on peut se sentir mal à l’aise et même souffrir ! C’est ce qu’on appelle « la souffrance éthique ». Au contraire, si on agit conformément à ses valeurs, on a le sentiment d’être respecté et de respecter les autres. Un conflit de valeur peut générer de la souffrance, un mal-être car les objectifs à atteindre et les façons de travailler heurtent la conscience du travailleur.

Le climat éthique se définit comme : « l’ensemble des perceptions partagées de ce qui est un comportement éthiquement correct, et de la manière dont les problèmes éthiques devraient être traités dans une organisation » (Victor et Cullen, 1988 : 109). En résumé, ce qui est moralement acceptable ou non en matière de pratiques professionnelles.

Il se définit en lien avec la compliance, c’est-à-dire l’engagement pragmatique de l’entreprise au respect des lois et d’exemplarité en matière de code et d’éthique professionnels et par l’existence d’un système de contrôle des codes éthiques.

Les objectifs de la thématique

  • Évaluer si les valeurs de l’entreprise sont identifiées, comprises et intégrées.
  • Évaluer l’importance des règles professionnelles dans le collectif de travail.
  • Évaluer si l’entreprise dispose d’une culture qualité partagée et reconnue de tous.
  • Évaluer le niveau “éthique” dans l’entreprise et son impact sur la performance globale.
  • Évaluer l’impact de la valorisation sociale du métier, de l’entreprise sur l’engagement, l’investissement, le sens au travail et le sentiment de contribuer à quelque chose.
  • Illustration multiplateforme

    Les objectifs de la thématique

  • Évaluer si les valeurs de l’entreprise sont identifiées, comprises et intégrées.
  • Évaluer l’importance des règles professionnelles dans le collectif de travail.
  • Évaluer si l’entreprise dispose d’une culture qualité partagée et reconnue de tous.
  • Évaluer le niveau “éthique” dans l’entreprise et son impact sur la performance globale.
  • Évaluer l’impact de la valorisation sociale du métier, de l’entreprise sur l’engagement, l’investissement, le sens au travail et le sentiment de contribuer à quelque chose.
  • Illustration multiplateforme